Présentation de la ville
Présentation de la mairie
Principales réalisations
Relation avec le citoyen
Coopération internationale
Informations locales
 

Sites archéologiques et historiques :

.: Le Fort Ghazi Mustapha : la construction de cet édifice remonte au 15ème siècle, elle fut ordonnée par le Sultan Abou Fares EL HAFSI, qui s’était rendu en 1432 à Djerba pour contrer la campagne espagnole menée par le roi aragonais Alphonse V lui-même. A l’époque, l’accès au fort se faisait à l’aide d’un pont-levis au dessus d’un fossé entourant le fort, de 15 m de largeur. Le Caïd Ghazi Mustapha a rajouté d’autres installations à celles déjà existantes : des chambres, des étables, et une mosquée. En face du fort, une grande esplanade avec d’immenses citernes servant à approvisionner les habitants en eau, cliquez ici pour argandir les photos.
(Référence: le livre sur le Fort de Ghazi Mustapha de Rachid GHRIB).

.: Le Bordj El Rouss ou Tour des Crânes : Erigée en 1560, correspondant à 967 de l’hégire, sous l’ordre de Dragut Pacha, avec des cranes de soldats espagnols, vaincus lors de leur campagne contre l’île. Cette tour a été érigée sur la côte nord à proximité du Fort Ghazi Mustapha, car il est dit que Dragut Pacha a ordonné la création de cette structure pour rappeler à ses ennemis chrétiens que leur sort sera semblable à celui des soldats dont les cranes ont servi à la construction de cette tour, si jamais ils envisageaient la reconquête de l’île. Toutefois, la démolition de ce vestige n’a eu lieu qu’en 1848 lorsque la communauté chrétienne de Djerba a demandé au Bey de Tunis de l’autoriser à extraire les os et cranes des soldats chrétiens afin de les enterrer. Et l’ancienne structure a été remplacée par une stèle commémorative, cliquez ici pour argandir les photos.

.: Le Musée Sidi Zitouni : Fut bâti vers la fin du 18ème siècle, par le Caïd Hamida BEN AYED. Il a été construit en reconnaissance du rôle positif joué par le Cheikh Boubaker Ben Ahmed ZITOUNI dans le domaine juridique.
(Référence: le texte de Aziza BEN TANFOUS).

Le Musée Sidi Zitouni

La Grande Mosquée.: La Grande Mosquée : La Grande mosquée ou mosquée Aboumessouer en rapport à l’institution Yasja Ben Youjin AL YEHRASSI. Aboumessouer appartient aux Beni Yehrassen, qui est une tribu amazigh qui occupait les terres s’étendant entre Tataouine et les monts Nefoussa en Libye. Cette école se trouve à Hachen, au km 4 sur la route à l’Ouest de Houmt Souk, et sa construction fut commencée par Aboumessouer AL YEHRASSI vers la fin du 3ème siècle de l’hégire, et terminée par son fils Zakaria Façil au début du 4ème siècle.
(Référence: le livre Djerba, l’île des Mosquées – Association de Sauvegarde de l’île de Djerba)

La Mosquée El Bessi.: La Mosquée El Bessi : elle se trouve dans le Cheikat de Oualegh, au Sud est de la ville de Houmt Souk, à une distance de 6 km.

Cette mosquée est considérée comme une des plus importantes qui ont été construites à la fin du 12ème siècle. Elle a été construite par les trois frères : Hadj Mohamed, Hadj Othmani et Hadj Salem, fils de Yahia ; et ce en 1198 de l’hégire. Une plaque en marbre porte une inscription indiquant la raison justifiant la construction de cette mosquée.
(Référence: Corpus des Mosquées de Djerba – du Dr. Riadh MRABET)

Vivre à la ville :

.: Le Marché centrale : Il est placé au centre de la ville de Houmet Souk. Il connait une animation particulière les jours de marché qui sont les lundis et les jeudis. Les légumes, les fruits, les viandes et les épices sont exposés pour la vente, mais c’est la vente du poisson à la criée qui constitue sont originalité.

.: Souk Errabâa : Il est composé de 4 rues croisées couvertes ; c’est là qu’on trouve principalement les tailleurs, les marchands de tissus; ainsi que les vendeurs des articles artisanals.

.: Souk de bijouterie : De nombreux magasins de vente de bijoux sont implantés, détenus par des Juifs.

.: Les plages publiques de Sidi Mahrez et Sidi Hachani : elles se situent dans la partie nord de l’île de Djerba, ce sont des plages publiques destinées aux vacanciers, et se caractérisent par leur sable fin.

Les plages publiques de Sidi Mahrez et Sidi Hachani

Ras Rmel

.: Ras Rmel : a des particularités naturelles remarquables, se constitue de dunes de sable qui se déplacent perpétuellement vers la mer. Il se situe au nord de l’île de Djerba, et est fréquenté régulièrement par des visiteurs faisant des excursions en mer au départ du port de Houmt Souk.


 

Page d'accueil
Visites virtuelles
Actualités
Vous voulez tout savoir sur les nouveautés, cliquez ici
Situation géographique
Histoire de la ville
Ville en chiffres
Etablissements
Sites touristiques et autres
Carte détaillée de Houmt Souk
Carte détaillée de Houmet Souk
http://www.bawaba.gov.tn
SICAD
Présentation de la ville l Présentation de la mairie l Principales réalisations
Relation avec le citoyen l Coopération internationale l Accueil
Pour nous contacter, envoyer un email à